progressif


progressif

progressif, ive [ prɔgresif, iv ] adj.
• 1372; lat. progressus
1Vx Qui porte à avancer, à mouvoir. Faculté progressive.
2Mod. et littér. Qui s'accroît, se développe, progresse. « Il est impossible d'admettre un Dieu progressif » (Balzac).
3Vx Qui participe du progrès (4o). « Notre époque essentiellement progressive » (Balzac). progressiste.
4Qui suit une progression, un mouvement par degrés. Impôt progressif.
5Cour. Qui s'effectue d'une manière régulière et continue. 2. graduel. Développement progressif. Changement progressif. Amélioration progressive. Problèmes de difficulté progressive. gradué. Méthode progressive, où les difficultés sont progressives. — Paralysie générale progressive. « Les amnésies progressives sont celles qui [...] conduisent à l'abolition complète de la mémoire » (Ribot).
Ling. Qui exprime une progression, une évolution graduelle et constante. Forme progressive (ex. -ing dans l'angl. I am coming).
⊗ CONTR. Dégressif, rétrograde. Stationnaire. Brusque.

progressif, progressive adjectif Qui se fait par degrés, de manière régulière et continue : Amélioration progressive. Qui augmente, croît peu à peu, régulièrement : Remboursements progressifs d'un crédit.progressif, progressive (expressions) adjectif Forme progressive ou progressif (nom masculin), en grammaire anglaise, forme verbale en-ing précédée du verbe to be, exprimant que l'action est en train de se faire (I am going). Impôt progressif, impôt dont le taux augmente avec la matière imposable par opposition à impôt proportionnel. Onde progressive, onde se propageant dans un milieu homogène qui peut être considéré comme illimité dans la direction de propagation. Poudre progressive, poudre dont la surface d'émission des gaz va en croissant au cours de sa déflagration en vase clos. Régime progressif, régime pénitentiaire combinant plusieurs phases allant de l'emprisonnement cellulaire jusqu'à la liberté. (Il fut en vigueur en France de 1958 à 1978.) Verres progressifs, verres de lunettes permettant, dans le cas d'une amétropie associée à une presbytie, de modifier graduellement la vision de haut en bas.

progressif, ive
adj.
d1./d Qui va en augmentant selon une progression. Impôt progressif. Ant. dégressif.
d2./d Qui se fait graduellement. évolution progressive.
|| GRAM Forme progressive d'un verbe, qui indique que l'action exprimée est en train de s'accomplir (ex., en anglais: he is com ing).

⇒PROGRESSIF, -IVE, adj.
A. —[Corresp. à progrès A] Qui avance. Quoique cet animal soit sans jambes, il jouit d'un mouvement progressif à la faveur de ces trois espèces de godets, qu'il fixe alternativement (Voy. La Pérouse, t.4, 1797, p.63).
Au fig. Interrompre la marche progressive des lumières (DESTUTT DE TR., Idéol. 2, 1803, p.4). Le mouvement progressif de la civilisation (LAMENNAIS ds L'Avenir, 1831, p.325).
B.Vx. Qui participe au progrès, et p.ext., est favorable au progrès social et politique. Synon. progressiste (v. ce mot A et B). Journal, parti progressif. Le travail spirituel exige des conditions de tranquillité capables d'assurer un déroulement pacifique au mouvement progressif des idées (NIZAN, Chiens garde, 1932, p.142):
♦ Placé sur la route des océans, à la tête des opinions progressives aussi neuves que son pays, l'Américain semble avoir reçu de Colomb plutôt la mission de découvrir d'autres univers que de les créer.
CHATEAUBR., Mém., t.1, 1848, p.355.
C. — 1. Qui évolue, se développe par étapes, de façon continue. Sonnerie progressive; infirmité, maladie, retraite progressive. C'est le mazout qui empoisonne les eaux de la mer. D'où l'appauvrissement, la disparition progressive de l'admirable flore-faune marine (GIDE, Journal, 1931, p.1075).
P. métaph. [Le démon] peut cependant provoquer des circonstances qui prennent une apparence surnaturelle. Pas de pacte comme dans les histoires, mais paralysie progressive de la volonté (GREEN, Journal, 1950, p.351).
2. Spécialement
a) LINGUISTIQUE
Dérivation progressive. Cas de dérivation qui procède par addition de suffixe (d'apr. MAR. Lex. 1961). Anton. dérivation régressive.
Forme progressive; progressif, subst. masc. Forme verbale indiquant qu'une action est en train de se faire (non-accompli); en partic., en anglais la forme composée du verbe be et de la forme en -ing (d'apr. Ling. 1972).
Ordre progressif, séquence progressive. Ordre, séquence qui, dans la chaîne parlée, place le déterminé avant le déterminant. Présenter le thème avant le propos, le déterminé avant le déterminant, comme le fait le français dans la séquence progressive, c'est ajuster l'énonciation aux besoins de l'interlocuteur et faciliter son travail d'interprétation (BALLY Ling. 1950, p.202). L'utilisation de l'ordre progressif ou régressif (...) implique une subordination, c'est-à-dire que l'utilisation de l'ordre se fait toujours par rapport à un noyau (R. LEGRAND-GELBER ds Linguistique, Paris, P.U.F., 1980, p.159).
b) PHONÉT. Assimilation progressive. Changement de point d'articulation orienté de l'arrière vers l'avant (d'apr. MOUNIN 1974). Anton. assimilation régressive.
c) OPT. Verre à foyers progressifs, verre(s) progressif(s). Verre autorisant le passage d'une vision de près à une vision de loin en douceur, et sans rupture (d'apr. A. PERCEVAL, La Vision, 1980, p.40). La correction de cette presbytie qui chez certains sujets impose à la fois le port de lunettes pour le regard de loin et pour la lecture, ne va pas sans poser un certain nombre de problèmes, lesquels ont été résolus par la confection de verres de lunettes à double, ou triple foyer, ou même de verres à foyers progressifs (Méd., t.2, 1979, p.1139 [Encyclop. de la Pléiade]).
D. —1. Qui suit une progression (v. ce mot A 3 b). Anton. dégressif.
2. Spécialement
a) FISC. Impôt progressif. Impôt dont le taux est croissant selon le revenu. L'augmentation de l'impôt direct ou indirect, proportionnel ou progressif, sur le revenu ou sur le capital (GARNIER-PAGÈS, 1848-50 ds Doc. hist. contemp., p.188).
b) MÉCAN. Vis à pas progressif. ,,Vis dont le pas croît de façon constante pour obtenir un serrage énergique de la vis dans son écrou`` (Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth.:[], [--]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Fin XVes. «qui porte à avancer, à mouvoir» (JEAN CORBICHON, Propriétés des choses, III, 12 ds GDF. Compl.); 1671 mouvement progressif (POMEY); fig. 1800 (BONALD, Essai analyt., p.181: la marche progressive du pouvoir); spéc. a) 1817 bot. racine progressive (GÉRARDIN DE MIRECOURT, Dict. raisonné de bot.); b) 1842 philos. sorite progressif (Ac. Compl.); 2. a) 1763 «qui s'effectue d'une manière régulière et continue» (MARMONTEL, Poét. fr., t.1, p.40); b) 1793 «qui suit un mouvement par degré» (M. JOLIVET, De l'impôt progressif ou du morcellement des patrimoines [titre d'ouvrage]); c) 1858 méd. paralysie progressive (LITTRÉ-ROBIN); d) 1931 ling. conjugaison progressive (CARPENTIER, FIALIP, L'Anglais vivant, classe de 6e, p.237); 3. a) 1770 «qui amène des progrès» lumières progressives des siècles (D'HOLBACH, Système de la Nature, t.2, p.426); b) 1815 «qui est partisan du progrès» esprit progressif (CONSTANT, Princ. pol., p.48); 1830 empl. subst. (BALZAC, OEuvres div., t.2, p.75). Dér. sav. du lat. progressum, supin de progredior «aller en avant». Fréq. abs. littér.:736. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 916, b) 833; XXes.: a) 685, b) 1489.
DÉR. 1. Progressivement, adv. De manière progressive, petit à petit. Vieillir, c'est vivre c'est (...) se goûter progressivement jusqu'à sa plénitude (ARNOUX, Visite Mathus., 1961, p.57). [], [--]. Att. ds Ac. dep. 1798. 1res attest. a) 1753 «avec un mouvement de progression» en parlant du déplacement (BUFFON, Animaux, Système sur la génération ds LITTRÉ), b) 1755 «d'une manière progressive» (MIRABEAU, L'Ami des Hommes, t.1, p.429); de progressif, suff. -ment2. Fréq. abs. littér.: 437. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 338, b) 182; XXes.: a) 353, b) 1259. 2. Progressivité, subst. fém., écon. ,,Système dans lequel le calcul d'une somme (prestation ou impôt) est déterminé par des taux de plus en plus élevés au fur et à mesure que s'accroît la base de référence par rapport à laquelle elle est établie`` (Admin. 1972). Progressivité de l'impôt. La charge qui ne saurait être proportionnelle doit être progressive, frappant relativement plus les revenus relativement plus élevés; et l'on n'ignore plus les discussions qui naissent autour de cette progressivité (PERROUX, Écon. XXes., 1964, p.365). [], [--]. 1re attest. 1833, 15 sept. (Le Figaro d'apr. MATORÉ ds Fr. mod. t.15, p.217); dér. sav. de progressif.
BBG. —DUB. Pol. 1962, pp.385-386. —QUEM. DDL t.5, 11. —VARDAR Soc. pol. 1973 [1970], p.294.

progressif, ive [pʀɔgʀesif, iv] adj.
ÉTYM. 1372; dér. du lat. progressus.
1 Vx. Qui avance, porte à avancer, à mouvoir. || Vertu, faculté progressive.Mouvement progressif (XVIIe) : le fait de se déplacer, en parlant d'un organisme animal (→ Étendue, cit. 3).Marche progressive, en avant.
0.1 À la fois si collé au sol, si touchant et si lent, si progressif et si capable de me décoller du sol pour rentrer en moi-même (l'escargot parle).
Francis Ponge, le Parti pris des choses, p. 52.
Fig. Qui marche en avant (opposé à régressif).Log. || Sortie progressive. Ling. || Séquence progressive, dans laquelle les termes de l'énoncé sont ordonnés par « détermination croissante » (Bally).
2 Mod., littér. Qui s'accroît, se développe, progresse. Progrès. || Une joie progressive (→ État, cit. 17). || Le Droit (→ 3. Droit, cit. 52) naturel est essentiellement variable et progressif.
1 S'il est impossible d'admettre un Dieu progressif, ne sachant pas de toute éternité le résultat de sa création, Dieu stationnaire existe-t-il ?
Balzac, Séraphîta, Pl., t. X, p. 540.
3 (1797). Vx. Qui fait des progrès (3. ou 5.), représente un progrès, participe du progrès (4.). Progressiste. || Mouvement progressif, ascensionnel. || « Notre époque, essentiellement progressive (…) » (Balzac, l'Illustre Gaudissart, t. IV, p. 33).Par métonymie. (Personnes, institutions). Vieilli. Partisan du progrès, du mouvement. || Journal progressif (→ Indigeste, cit. 2). || Parti (cit. 35) « républicain progressif ». Progressiste.
2 Les gouvernements absolus, qui établissent des télégraphes, des chemins de fer, des bateaux à vapeurs, et qui veulent en même temps retenir les esprits au niveau des dogmes politiques du quatorzième siècle, sont inconséquents; à la fois progressifs et rétrogrades, ils se perdent dans la confusion résultante d'une théorie et d'une pratique contradictoires.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. VI, p. 147.
4 (1839). Qui suit une progression, un mouvement par degré. || Impôt progressif (→ Dégressif, cit.), à taux progressif. || Surtaxe progressive ( Impôt). || Frais progressifs.
Cour. Qui s'effectue d'une manière régulière et continue, en parlant d'un mouvement « progressif » ou régressif. Graduel. || Développement (cit. 1) progressif. || Rapprochement progressif de deux pays (→ Diplomatiquement, cit. 2). || Modification progressive d'un esprit (→ Influence, cit. 12). || Problèmes de difficulté progressive. Gradué.L'augmentation progressive de l'éloignement (→ 1. Pas, cit. 11).Méd. || Paralysie générale progressive.
3 Les amnésies progressives sont celles qui, par un travail de dissolution lent et continu, conduisent à l'abolition complète de la mémoire (…) La destruction progressive de la mémoire suit donc une marche progressive, une loi. Elle descend progressivement de l'instable au stable.
Th. Ribot, les Maladies de la mémoire, p. 90 et 94.
Ling. Qui exprime une progression, une évolution graduelle et constante. || Forme progressive (cf. le -ing dans l'angl. I am coming).
CONTR. Régressif, rétrograde, stationnaire. — Brusque.
DÉR. Progressivement, progressivité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • progressif — progressif, ive (pro grè sif, si v ) adj. 1°   Qui change de place en avant. Le mouvement progressif de la lune. •   Ce mouvement que nous appelons animal est le même qu on nomme progressif, comme avancer, reculer, marcher de côté et d autre,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • progressif — Progressif, [progress]ive. adj. Il n a guere d usage que dans le dogmatique, & qu en cette phrase, Mouvement progressif, qui signifie, Mouvement, en avant …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Progressif — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Progressif », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) En vidéo, le mode d affichage d un écran… …   Wikipédia en Français

  • PROGRESSIF — IVE. adj. Il est particulièrement usité en style didactique et dans cette locution, Mouvement progressif. Marche, mouvement en avant. Le mouvement progressif des animaux. L huître est privée du mouvement progressif. Le mouvement progressif de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • progressif — adj. k avanse progressif ptyout à ptyou // pa à pa <qui avance progressif peu à peu // pas à pas>, progrèssifo, (v)a, e (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • progressif — См. progressivo …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • PROGRESSIF, IVE — adj. T. didactique Qui porte en avant. Il est particulièrement usité en ce sens dans cette locution : Mouvement progressif, Marche, mouvement en avant. Le mouvement progressif des animaux. L’huître est privée du mouvement progressif. Le mouvement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Rock progressif — Origines stylistiques Rock psychédélique Acid rock Hard rock Soft rock Blues rock Folk rock Rock symphonique Jazz rock fusion Jazz Musiques du monde Musique électronique Musique contemporaine Musique classique Musique …   Wikipédia en Français

  • Hard progressif — Metal progressif Metal progressif Origines stylistiques heavy metal traditionnel Rock progressif Origines culturelles …   Wikipédia en Français

  • Metal Progressif — Origines stylistiques heavy metal traditionnel Rock progressif Origines culturelles …   Wikipédia en Français